Portrait de Melia Delplanque, administratrice de l'Apes et architecte défricheuse
« A l’Apes, on défriche les chemins pas encore tracés »

Quel est ton pedigree ?
Je suis architecte et membre fondateur des Saprophytes, association créée en 2007.
J’ai fait des études d’Architecture à Lille puis j’ai fait de la recherche critique et théorique. Je me suis intéressée aux problématiques de la ville continue, des territoires de vitesse, des moyens de déplacement… Je me suis alors décidée à créer mon propre outil de travail et de production car je ne voulais pas rester dans une agence. C’est comme cela qu’est née les Saprophytes. Au début, on s’est intéressé à l’autoconstruction. En 2018, l’association est devenue une coopérative en maîtrise d’oeuvre, tout en gardant l’association à côté de la coopérative. On s’occupe surtout de l’expérimentation, de l’agriculture urbaine, des matériaux… On a racheté une chaufferie industrielle à Hellemmes la même année et on l’a réhabilitée pour en faire nos locaux au premier étage et un tiers-lieux au rez-de-chaussée. Dans ce tiers-lieu, nous proposons des ateliers d’auto-construction, de réutilisation de matériaux, sur l’écologie, des rencontres, des projections… Le lieu est aussi mis à disposition de nos associations partenaires.

Pourquoi es-tu à l’Apes ?
Je suis membre du Collectif depuis 1 an. Je remplace Fanny à la FEDAC (FEDération des ACcompagnateurs à l’autoproduction et à l’entraide dans le bâtiment). Et la coopérative des Saprophytes est adhérente à l’Apes, nous avons suivi l’accompagnement EFC. Je suis à l’Apes car je veux défendre l’économie vivante, ancrée dans le territoire, avec les gens. J’essaye de faire des recherches sur les économies hybrides.

Ça représente quoi pour toi l’Apes ?
L’Apes donne de la force aux acteurs de l’ESS, c’est compliqué quand on est seul. C’est un cadre de recherche, on défriche les chemins pas encore tracés pour que l’ESS se répande sur les territoires. On apporte chacun notre expertise, le collectif, les adhérents, les salariés. On fait du lien entre les structures on réfléchit à une issue pertinente aux problématiques actuelles.

 

Melia Delplanque.jpg
Melia Delplanque.jpg