Propositions pour un retour sur Terre

L’effort de ralentissement […] devra être structurel.

7 auteurs pour 35 propositions.
Les auteurs sont philosophe, agronome, historien, ethnologue, économiste.
Et leurs propositions ont deux piliers:

  1. ECONOMIE : Produire moins de biens (sobriété), et mieux (efficacité), pour que nos économies s’insèrent dans le cadre des limites planétaires et deviennent régénératives plutôt que destructives ; resserrer les écarts de revenus.
  2. ETAT : refonder la représentation, enrichir les procédures démocratiques, protéger les biens publics et les biens communs ; redonner du sens au service du public.

Le texte est dense, mais accessible et nous vous incitons à le lire. Néanmoins nous ne resistons pas à l'envie de citer ici quelques mesures préconisées, concernant le volet économique:

  • Mesure 3 – Modification du droit des sociétés : l’objet social doit préciser la contribution au bien commun.Cette démarche […] revient à généraliser les principes de l’ESS de transformation écologique  à toutes les entreprises et tous les secteurs d’activité
  • Mesure 4 – Comptabilité en matière/énergie et instauration de quotas d’énergie/matière par individu. Il n’y a jamais avec de tels quotas qu’un mode de gestion séculaire, celui des communs, toujours assortis, comme l’a montré Elinor Ostrom, de règles d’usage rigoureuses
  • Mesure 9 – Mise en place d’un revenu de transition écologique. Le RTE comprend un volet monétaire et un volet accompagnement dans le cadre d’une coopérative de transition écologique (CTE). L’intérêt majeur du RTE est de s’appuyer sur des personnes, des réseaux et des structures déjà existantes, dont il constitue la pierre angulaire à travers la mise en œuvre d’une CTE. Celle-ci peut prendre différentes formes juridiques : une société collective d’intérêt collectif (SCIC) intègre des structures démocratiques diverses, dont des coopératives d’activité et d’emplois (CAE), des entreprises locales, des collectivités.
  • Mesure 12 – Agriculture : vers une “agroécologie décarbonée” (sans énergies fossiles). Il est urgent de mettre en place un modèle agricole à très haute productivité par unité de surface et à faible productivité par unité de travail.

D'autres propositions, monétaires, urbanistiques éducatives, constitutionnelles, institutionnelles, internationales constituent ce texte que vous pouvez trouver ici en ligne ou en pdf ci-à-côté.

Bonne lecture.

A télécharger...