Portrait d'un nouveau venu à l'Apes : Pascal Desreumaux

Quel est ton pedigree ?

J’ai été consultant pendant une trentaine d’années et jusque 2018 dans le cabinet E2I, coopérative de conseil dont je suis l'un des co-fondateurs. J'y ai accompagné le montage et l'évaluation de projets portés par des collectivités locales. J'ai également accompagné des acteurs de l’ESS dans des secteurs aussi variés que l'emploi, l'insertion, le développement économique, l'action sociale et médico-sociale. Je connais dans le secteur de l'ESS par le terrain. Les dernières années, j’ai développé des compétences sur la réponse à des appels d’offres publics au nom d'E2I seul, ou par le biais de groupements avec d’autres consultants.

Quelle est ta mission à l’Apes ?

Mon rôle est d’accompagner et de former les acteurs ESS qui souhaitent accéder à la commande publique. J’accompagne aussi des collectivités dans la mise en place d’achats responsables. L’ESS, de par ses valeurs et ses pratiques, est particulièrement bien placée pour y répondre. Je comprends la logique de chacune des parties car je les ai côtoyées toutes deux, je peux assumer un rôle de facilitateur pour que chacun soit gagnant dans l’échange.

Qu’est-ce qui t’intéresse dans cette association ?

Cela correspond à mes valeurs, et puis je connais l’Apes et ses fondateurs depuis sa création. Je suis un ardent défenseur de l’économie autrement, même si je pense que l’exemplarité n’est pas toujours là et qu’il y a encore du chemin dans l’amélioration des pratiques.

 

Pascal Desreumaux