Une journée d'inspiration avec un adhérent historique de l'Apes : l'Ecopole alimentaire

Le 18 avril, l’Apes a organisé une rencontre entre les acteurs de l’ESS engagés dans l’économie de la fonctionnalité et de la coopération et l’équipe de l’écopole alimentaire de la région d’Audruicq.

Accueillis par le chef de projet, Dominique Hays, une dizaine de dirigeants de la région ont découvert le parcours, l’offre de valeur, la dynamique, l’écosystème et les effets utiles de l’écopole.

Du chantier d’insertion en agriculture biologique, à un écosystème coopératif dont l’ambition est de répondre à la multiplicité du besoin alimentaire, ils ont pu identifier les piliers mobilisés par les acteurs dans la solution proposée :

  • création d’activités pour les personnes peu qualifiées,
  • ancrage territorial,
  • coopération avec les producteurs locaux,
  • implication des mangeurs,
  • avancées environnementales (eau, sol, biodiversité, énergie).

C’est aussi l’inscription de l’écopole alimentaire dans une logique multi fonctionnelle et servicielle qui les a interpellés :

  • lieu de production maraîchère en lien avec les producteurs locaux,
  • préparation mutualisée et diffusion de la production,
  • atelier de transformation des produits,
  • table d’hôte,
  • ateliers d’éducation populaire pour sensibiliser au bien manger…

Les projets ne manquent pas (repair café, monnaie complémentaire…), l’écopole est un véritable lieu d’expérimentation pour une autre économie.

Après une visite du site, sous le soleil, les acteurs se sont installés à la table d’hôte pour un repas vitaminé et agréable avant une séance de questions réponses sur le modèle économique.

Certains en ont profité pour repartir chargés de légumes bio, cueillis le jour même !

 

IMG_04671.jpg
IMG_04691.jpg