Retour sur l'Assemblée Générale de l'Apes

L’assemblée générale est toujours un moment fort dans la vie de l’Apes. Lieu de discussion et de mise en œuvre de la démocratie associative, c’est aussi l’occasion de revenir sur les actions passées et de jeter les bases de l’action future. L’AG 2017 s’est structurée autour de trois séquences :
- 1ère séquence autour de deux ateliers : un avec les partenaires de l’Apes sur les relations entre l’Apes et ceux-ci et un sur l’importance de la vie du réseau et la proposition d’une offre de services aux adhérents.
- S’en est suivi l’intervention de responsables d’entreprises de l’ESS ayant participé au parcours d’Économie de la Fonctionnalité et de la Coopération (EFC) animé par l’Apes avec l’aide de consultants et de consultants-chercheurs.
- La 3ème séquence était constituée de la partie statutaire de l’AG.

Que retenir ? Tout d’abord que les débats commencés lors de cette assemblée générale nécessitent des suites. Pour revenir sur le parcours ESS et EFC, nous avons bien compris et senti « qu’il s’est passé quelque chose » durant le parcours 2016. Pour autant, il nous faut capitaliser les apports de l’EFC à l’ESS et réciproquement. Tout un chantier… Ceci afin de continuer à explorer des voies d’entrepreneuriat collectif comme réponse aux besoins des habitants prenant en compte les évolutions de notre société et les nécessités d’un développement plus qualitatif tournant le dos au productivisme.

Autre débat à poursuivre : l’animation de notre réseau. Nous pensons que l’Apes et ses adhérents ont tout à gagner au développement de la coopération et à commencer par la coopération entre membres de l’Apes. A travers nos adhérents, nous disposons de ressources et de compétences considérables, alors pourquoi ne pas mieux les partager entre nous, utiliser ces ressources pour nous renforcer ?
C’est cela, cette idée, que nous appelons l’offre de services de l’Apes à ses adhérents : faire que tout adhérent de l’Apes puisse trouver à l’intérieur du réseau une réponse à ses problématiques de développement, d’organisation, d’échange, de qualification, etc. Ceci est à construire collectivement et pas à pas, entre membres de l’Apes et avec l’équipe salariée qui devra porter cette offre à nos adhérents. Cette voie nous paraît de nature à conforter les acteurs pour une économie solidaire et leur mouvement, l’Apes.

Notre projet 2016, qui se poursuit en 2017, illustre notre volonté de développer un réseau d’acteurs ouvert sur la société, qui met l’utilité sociale au centre de ses préoccupations, qui s’appuie sur les acteurs de l’économie solidaire, qui recherche des alliances dans des projets partagés avec les collectivités locales et certains acteurs de l’économie dite classique et qui s’inscrit dans un mouvement de transformation sociale.

Cette affirmation de l’Apes comme mouvement ouvert s’inscrivant dans la recherche de l’intérêt général, constitue une caractéristique de notre action, et ceci implique que l’Apes poursuive son affirmation comme réseau et comme réseau au service de ses membres.

A télécharger...
Jeudi 22 juin : RDV pour co-construir l 'offre de service Apes

Jeudi 22 juin de 14h00 à 17h00

Le collectif de l’Apes vous propose de participer à un temps de travail sur la construction d'une offre de service commune.
Pour que cette offre de services soit construite par et pour les adhérents, nous vous proposons de répondre à deux questions dont nous discuterons le 22 juin :

- Quels sont vos principaux besoins ?

- Quels services pourriez vous proposer aux autres adhérents ?

Informations & Inscriptions...

Parce qu'il est essentiel de faire réseau, de faire ensemble !